Chemins Initiatiques

Forum d'une Loge Libre
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» je mets le forum en sommeil
Ven 18 Avr - 15:18 par Florence

» Le maçon est-il à la fois fier et humble?
Mar 11 Fév - 1:31 par Tao

» le breuvage d'amertume.
Dim 2 Fév - 17:05 par Bon Feu

» Scandales maçonniques
Dim 19 Jan - 5:19 par Bon Feu

» Présentation
Dim 19 Jan - 5:04 par Bon Feu

» le rituel de l'ombre
Sam 14 Déc - 16:06 par Bon Feu

» article sur la vision guénonienne de l'initiation
Sam 7 Déc - 18:28 par lucien

» voute etoilee
Mer 20 Nov - 12:54 par Bon Feu

» une bonne nouvelle
Dim 17 Nov - 7:45 par Bon Feu

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
à lire

Partagez | 
 

 La Via Podiensis : Le Puy-Figeac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La Via Podiensis : Le Puy-Figeac   Mar 15 Sep - 16:22

Le Puy-Figeac : c'est la première partie de la Via Podiensis que nous avons faite cet été, avec ma fille de 14 ans.

Cela correspond aussi au premier topo-guide édité par la Fédération Française de Randonnée Pédestre (FFRP) pour le GR 65.

Dans ce sujet, progressivement, je propose d'apporter mon témoignage sur cette première partie du pélerinage et des infos pratiques sur les hébergements....

Avant le départ, j'ai consulté bien des sites. J'affectionne particulièrement celui de Béné : http://benelacoquille.free.fr/
Béné n'est peut-être pas une soeur maçonne, mais c'est ma "grande soeur" sur le chemin, car son site m'a aidé à préparer notre chemin.

Je compte aussi sur vos contributions pour compléter utilement ce topic !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Via Podiensis : Le Puy-Figeac   Mar 15 Sep - 16:41

Nous voyageons "lentement", à notre rythme, par petites étapes, en visitant, en flânant, en rencontrant les personnes sur notre chemin... en nous arrêtant même un jour ou deux ici ou là pour visiter...

C'est à dire que nous parcourons, en trois semaines, ce que d'autres pélerins parcourent en une semaine....
Alors, le budget hébergement est multiplié par trois.... (idem pour la nourriture...)
C'est notamment pourquoi nous choisissons des hébergements petit-budget, style gîtes communaux.

Mais j'aime bien le choix que nous avons fait : ainsi, ma fille n'est pas lassée ni fatiguée, et nous partageons de si beaux moments ensemble !!!

Comme elle adore les animaux, nous nous arrêtons souvent pour "jouer" avec poneys, chevaux, chiens, chats, vaches...ou pour les caresser, ou pour les photographier.... Je vous raconte pas les dizaines et dizaines de photos d'animaux et de fleurs du chemin que nous avons ramenées !!!

Nous avons visité également les églises, chapelles, abbayes !
Revenir en haut Aller en bas
Jean Serlun

avatar

Nombre de messages : 424
Age : 62
Localisation : Tours
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: La Via Podiensis : Le Puy-Figeac   Mer 16 Sep - 0:19

Le chemin aime la lenteur et la lenteur aime le chemin.

J'ai vu sur le camino des fous de la performance.

Ils n'avaient rien compris au pèlerinage.

J'ai vu des porteurs de marques, tatoués comme des cyclistes de compétition.

Ils n'avaient rien vu de l'humilité et de la discrétion du chemin.

J'ai vu des sages qui marchaient à leur pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Via Podiensis : Le Puy-Figeac   Jeu 17 Sep - 12:10

Notre attitude sur le chemin est le miroir de notre attitude dans la vie.

Nous avons rencontré des pélerins "pressés"... tellement pressés, qu'ils n'avaient pas le temps de s'arêter pour discuter, pour visiter, pour admirer...

Chacune de ces "rencontres" m'a donné la possibilité d'en discuter avec ma fille : comment choisissons nous de vivre ? Quelles sont nos priorités ?

Certaines attitudes nous ont attristées : une "grande" famille de soeurs et cousines, trois mamans et leurs filles. L'une des mamans, visant la performance sportive, avait organisé des étapes longues et éprouvantes... si bien qu'une autre maman a dû abandoner avec sa fille épuisée et rentrer en train depuis Monistrol d'Allier...
Laisser sur le chemin les plus faibles.... pourquoi ????
Alors que le chemin était l'occasion pour les jeunes cousines de se retrouver ensemble et de partager une semaine de randonnée (elles habitaient très loin les unes des autres).

Cela nous a donné l'occasion de méditer... notamment sur les priorités que nous choisissons dans la vie... et la vigilance constante que nous devons avoir : qu'est-ce que nous "abandonnons" sur le bord du chemin pour suivre nos priorités ??? Les "sacrifices" ne sont-ils pas indécents ? Disproportionnés ? Nos priorités valent-elles ces sacrifices ???
Revenir en haut Aller en bas
Jean Serlun

avatar

Nombre de messages : 424
Age : 62
Localisation : Tours
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: La Via Podiensis : Le Puy-Figeac   Jeu 17 Sep - 14:53

Chère Pierrette,

Abandonner l'esprit de compétition et retrouver
le temps de vivre sont certainement deux enseignements que le camino
peut nous transmettre si nous savons apprendre.

Il y en a d'autres : parmi eux, la réintégration de la notion de Providence dans la construction de notre destin.

En
effet, notre société nous incite à tout maitriser, à projeter notre vie
en ne tenant compte que de la rationalisation et du contrôle des
risques ... que l'on aimerait tant réduire à zéro, d'ailleurs.

Sur
le chemin, il faut accepter l'imprévu et surtout recevoir cet imprévu
comme une manifestation de ce qui nous échappe parce qu'il est au-delà
de nous.

Dois-je absolument dormir où je l'ai programmé ?
Dois-je faire le nombre exact de pas inscrits dans mon objectif
journalier ? ni plus ni moins ? Y aura-t'il assez de lits dans le gîte
qui m'attend ? etc.... etc...

Il faut retrouver l'axe vertical et l'humilité de ne pas être seul maitre à bord de notre aventure humaine.

N'oublions-pas que nous avons accepté de nous engager dans un chemin déjà tracé par les millions de pèlerins qui nous ont précédé et avec un objectif commun. Cela ne peut être sans conséquence.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Via Podiensis : Le Puy-Figeac   Jeu 17 Sep - 16:06

Citation :


(...)
Sur le chemin, il faut accepter l'imprévu et surtout recevoir cet imprévu
comme une manifestation de ce qui nous échappe parce qu'il est au-delà
de nous.

Dois-je absolument dormir où je l'ai programmé ?
(..)

En tant que maman voyageant avec sa jeune adolescente de 14 ans, je souhaitais effectivement réduire les risques au maximum...
Aussi j'avais préparé un itinéraire précis, et réservé d'avance les hébergements...

Nous avons été plus "rapides" que ce que j'avais programmé... j'ai ainsi pu annuler de "vive voix" ou par téléphone les programmations...
(J'avais prévu des étapes plus courtes parce que je ne suis plus du tout "sportive" depuis quelques années... donc je me "méfiais" de mes capacités physiques...)

Dans tout notre chemin, il y a 4 étapes qui ont été différentes de ce que j'avais programmé, et j'aurais l'occasion de vous en parler plus en détails :

- une étape chez "Les deux pélerins de Compostelle" : je ne sais pas pourquoi j'ai téléphoné chez eux et modifié mon programme ???? Quoiqu'il en soit, ce fut une soirée vraiment inoubliable. Je vous en parlerais plus loin.

- une étape chez une communauté de Saint-Jacques à Estaing, parce qu'il n'y avait plus de place au gîte communal (nous étions en avance sur notre programme)... la "Providence" nous a offert une étape de fraternité sincère, inoubliable là encore....

- une étape au Couvent de Figeac, avec une adorable hospitalière, Madeleine : là encore je n'avais pas prévu d'atteindre Figeac cette année....

A côté de ces trois étapes très positives, une étape absolument "incroyable" : comme il avait plu toute la journée, nous nous sommes arrêtées dans un gîte équestre dont nous avions trouvé les coordonnées près de l'entrée d'une chapelle.
Gîte vétuste et très sale, aucun commerce avant plusieurs kilomètres et nous avions peu de "restes", nous nous sommes retrouvées avec deux "sorcières" affraid avignonnaises qui se sont goinfrées à côté de nous, répétant même qu'elles avaient "trop mangé", alors que je n'avais que des restes de victuailles à offrir à ma fille....
Ma fille n'a pas souffert de la faim... mais elle a pu "apprendre" une nouvelle leçon de vie.... !!!! ... que j'aurais préféré lui épargner (les mamans me comprendront !)
Heureusement qu'il y avait des chevaux, des moutons, et un âne absolument adorable "Polisson", qui n'attendait que des amis pour jouer !!!!!

Heureusement, il n'y a eu que très peu d'expériences difficiles dans ce chemin !!!!
Il faut compter, évidemment, avec tout l'aspect très "commercial" Rolling Eyes du "circuit" et les tarifs exhorbitants Mad pratiqués par certains commerçants qui sont sûrs de n'avoir aucune concurrence.... Rolling Eyes

Par contre, je salue aussi les commerçants qui offrent, dans des coins complètement paumés, des victuailles à des prix corrects, c'est à dire qui ne cherchent pas à "profiter" des pèlerins !!! Smile cheers
Revenir en haut Aller en bas
Jean Serlun

avatar

Nombre de messages : 424
Age : 62
Localisation : Tours
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: La Via Podiensis : Le Puy-Figeac   Jeu 17 Sep - 23:44

C'est vrai que, comme la vie, le chemin révèle le pire et le meilleur de l'homme ... et de la femme.

Tous les pèlerins ont vu des magnifiques partages et des randonneurs enfermés dans leur petit égoïsme.

Mais, dans l'ensemble, c'est le beau qui l'emporte.

Dans le gîte de Roncevaux, il y a un mur avec des étagères (remplies d'objets hétéroclites) près desquelles est écrit dans toutes les langues : "Prenez ce dont vous avez besoin laissez ce dont vous n'avez pas besoin."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Via Podiensis : Le Puy-Figeac   Ven 18 Sep - 0:14

Je précise que celles que j'appelle désormais les "deux sorcières"... ne faisaient pas le pèlerinage de Compostelle, elles étaient juste en randonnée dans la région...

Les pèlerins et pèlerines sont quand même moins "monstreux"... LOL. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Via Podiensis : Le Puy-Figeac   Ven 25 Sep - 10:54

Mes témoignages sur des hébergements que je conseille :

L'auberge des 2 pélerins - 04.71.74.47.23. et 06.07.28.06.44.
Le Villeret d'Apchier, en Haute Loire (12kms après Saugues).

Les deux pélerins, ce sont Lucette et Jean Louis.
A leur retour de Compostelle, ils ont acheté une ancienne ferme et l'ont rénové avec beaucoup de goût.
24€ par personne la demi-pension, un rapport "qualité/prix" très honnête. Repas très bon, chambre avec salle de bain privée....

Une halte vraiment très sympatique, même si c'était un peu cher pour notre budget (en général je prépare nos repas, ça revient moins cher).

Ils nous ont appris le chant des pélerins de Compostelle. La balustrade de l'escalier extérieur de la ferme représente la partition de ce chant, avec la portée et les notes de musique, c'est très sympa

Je viens de découvrir le site qu'ils ont ouvert depuis :
http://monsite.orange.fr/aubergedes2pelerins/page1.html

Leur site est très bien fait et vous y trouverez des photos et de précieuses informations.


Dernière édition par Pierrette le Ven 25 Sep - 16:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Via Podiensis : Le Puy-Figeac   Ven 25 Sep - 10:57

Hébergement (suite)

Chez Françoise et Jean-Marc Connan 04.66.45.74.33
Saint-Alban sur Limagnole (Lozère)

Ils sont allés à Compostelle en famille, avec leurs jeunes enfants.
Maintenant, ils accueillent les pélerins, en donativo.
Ambiance très familiale et sympathique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Via Podiensis : Le Puy-Figeac   Ven 25 Sep - 11:00

Hébergement (suite)

Hospitalité Saint-Jacques 05.65.44.19.00
A Estaing (Aveyron)

Un accueil simple et très chaleureux.
Nous avons vécu des moments très forts avec cette communauté, partage et spiritualité.


Dernière édition par Pierrette le Ven 25 Sep - 11:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Via Podiensis : Le Puy-Figeac   Ven 25 Sep - 11:07

Hébergement (suite)

Gîte communal "Hameau de Saint-Jacques" 05.65.44.50.73 et 06.72.50.34.41
A Golinhac (16 kms d'Estaing)
La nuitée = 13,40 € par personne

Site agréable, bungalows avec piscine, une halte sympa pour se reposer.
A conseiller lorsqu'on est avec des enfants et des adolescents ! Wink

La gérante était prof de plongée sous-marine dans les clubs Méd des îles pacifiques. Maintenant, elle est à la retraite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Via Podiensis : Le Puy-Figeac   Ven 25 Sep - 11:18

Hébergement (suite)

Hospitalité du Carmel
A Figeac

Nous avons eu la chance d'y être accueillies par Madeleine, une charmante hospitalière qui était là pour 15 jours.
Ce sont des bénévoles qui assurent la fonction d'hospitalier(e) au Carmel.
Madeleine y vient régulièrement depuis plusieurs années.

Les pélerins ne peuvent pas rencontrer les Carmélites, mais ils peuvent assister à la messe quotidienne.

Nous sommes restées 2 jours à Figeac, pour attendre notre train (javais réservé les billets d'avance...)
Nous avons pu visiter les monuments, la ville ancienne, ainsi que le Musée Champollion, intéressant et présenté d'une façon pédagogique.


Dernière édition par Pierrette le Ven 25 Sep - 16:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Via Podiensis : Le Puy-Figeac   Ven 25 Sep - 11:22

Restaurant :

Comme nous préparions nos repas dans les gîtes, nous ne sommes pratiquement pas allées au restaurant.

Deux exceptions, que je ne regrette pas et que je conseille même :

Le restaurant "Chez Bastide", à Nasbinal, en Lozère.
Le rapport qualité/prix est très honnête, ce n'est pas un "piège à pélerins"...
Nous avons pu savourer les spécialités de la région, notamment des saucissons délicieux et le traditionnel aligot.... Razz miam miam miam Razz

Un restaurant "Saint-Jacques" à Conques, où nous nous sommes régalées d'assiettes "rouergates" délicieuses. Et pas plus cher que le restaurant de l'Abbaye de Sainte-Foy ! Le restaurant est situé sur la rue principale et dans son nom il y a "Saint-Jacques"... Je l'ai noté quelque part... mais où ??? Rolling Eyes


Dernière édition par Pierrette le Ven 25 Sep - 12:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Via Podiensis : Le Puy-Figeac   Ven 25 Sep - 11:30

J'ajouterai aussi les autres hébergements où nous avons dormi.
Rien de particulier à signaler sur les autres hébergements. Corrects, pratiques...

J'ai tout notre itinéraire, avec les coordonnées des hébergements, sur tableau Excel. Si certains en veulent un exemplaire, pour information, je peux vous le transmettre par mail (Excel ne passe pas sur les forums...)
Vous m'envoyez un message personnel avec une adresse mail.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Serlun

avatar

Nombre de messages : 424
Age : 62
Localisation : Tours
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: La Via Podiensis : Le Puy-Figeac   Lun 19 Avr - 23:12

Merci, Pierrette, du lien sur le site de "Béné". Je l'ai lu d'une traite ce soir et j'ai été très ému de ce chemin simplement et sincèrement raconté.

C'est vrai qu'il nous étreint bien vite ce fameux blues du pélerin ... qui ne pense qu'à repartir.

Fraternellement

Jean Serlun
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Via Podiensis : Le Puy-Figeac   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Via Podiensis : Le Puy-Figeac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rythmes scolaires : un proviseur à la retraite, Patrick Figeac, fustige "le triomphe du cynisme" des opposants (Educavox).
» 2009: Le 16/06 - Savigny-le-Temple - (77)
» ORAL 2012, dernière ligne droite!
» il nous veut du bien
» Les hiéroglyphes déchiffrés par Champollion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chemins Initiatiques :: Loisirs :: Sur la route de St Jacques de Compostelle-
Sauter vers: