Chemins Initiatiques

Forum d'une Loge Libre
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» je mets le forum en sommeil
Ven 18 Avr - 15:18 par Florence

» Le maçon est-il à la fois fier et humble?
Mar 11 Fév - 1:31 par Tao

» le breuvage d'amertume.
Dim 2 Fév - 17:05 par Bon Feu

» Scandales maçonniques
Dim 19 Jan - 5:19 par Bon Feu

» Présentation
Dim 19 Jan - 5:04 par Bon Feu

» le rituel de l'ombre
Sam 14 Déc - 16:06 par Bon Feu

» article sur la vision guénonienne de l'initiation
Sam 7 Déc - 18:28 par lucien

» voute etoilee
Mer 20 Nov - 12:54 par Bon Feu

» une bonne nouvelle
Dim 17 Nov - 7:45 par Bon Feu

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
à lire

Partagez | 
 

 « A la Saint Jean se renouvelle l’An. » (dicton populaire)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Serlun

avatar

Nombre de messages : 424
Age : 62
Localisation : Tours
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: « A la Saint Jean se renouvelle l’An. » (dicton populaire)   Lun 28 Déc - 1:03

A l'occasion de la Saint Jean, j'aimerais vous livrer un petit texte qui se veut le miroir hivernal de celui utilisé lors des cérémonies que les Francs-Maçons organisent à la Saint Jean d'Eté en présence des profanes qu'ils y ont invités.

"Fêter Saint Jean l’Evangéliste, c’est pour nous, Francs-maçons, honorer le Principe en tant que Maître du temps mais, contrairement à la fête de Saint Jean le Baptiste où nous allons vers nos frères et nos sœurs qui sont devant le Temple, soumis au temps, à la Saint Jean d’Hiver nous attendons le retour de la Lumière dans l’intimité de nos Loges et de nos cœurs.
Nous perpétuons les Traditions des corporations de métiers romaines qui avaient en charge le culte de JANUS, le dieu aux deux visages : l’un regardant le passé, l’autre l’avenir. Sa puissance était signifiée par l’absence de visage du présent, qui est inconnu car en dehors des chaînes du temps.
Quand la Tradition prit une forme chrétienne, cette unique personne devint les deux Saint Jean, le Baptiste et l’Evangéliste. Mais le symbolisme cosmique demeure inchangé.
En cette fête de Saint Jean d’Hiver, nous portons témoignage de l’enseignement transmis par nos Anciens : La vie est cyclique, tout ce qu’elle anime croît et décroît, l’homme n’est pas le prisonnier sempiternel du temps et des Ténèbres. Il existe des portes : la « Porte des Hommes » et la « Porte des Dieux ».
En ces jours, nous franchissons ensemble la porte solsticiale d’hiver, « la Porte des Dieux », où le soleil, qui dispense l’énergie vitale, et que nous avons vu décroitre depuis sa culmination estivale, atteint le point le plus bas de sa course.
Nous proclamons en outre que l’Homme, microcosme, de même structure que l’univers, macrocosme, a un devenir semblable au rythme des saisons : il naît, grandit, vieillit et meurt...mais mourir, n’est-ce pas renaître à une autre forme de vie ?
Mes frères et mes sœurs, ne vous désespérez pas de la chute du soleil car, en ce solstice d’hiver, la « Porte des Dieux » nous conduit à la Vraie Lumière.
C’est pourquoi, nous disons venir de la Loge de Saint Jean car notre Loge qui travaille à la Gloire du G :. A :. de l’U :. est éclairée par les Trois Grandes Lumières de la F :.-M :. dont l’une, le Volume de la Loi Sacrée, est la Bible ouverte au prologue de l’Evangile de Jean.

C’est l’Evangile de la Connaissance, de l’Amour, de la Lumière et de la Fraternité humaine.
Il perpétue l’Orphisme et les enseignements d’Hermès Trismégiste.
Il assure la pérennité du Logos qui conduit le néophyte pas à pas vers la Connaissance supérieure et vers l’Amour par la Beauté, comme l’enseignait aussi Pythagore.
Et ce Logos est notre lien avec la Tradition Primordiale.

C’est pour nous avoir transmis cet héritage que Jean l’Evangéliste est le protecteur de la Franc-Maçonnerie.

Dans les ténèbres profondes du solstice d’hiver, la Lumière, source de toute vie, peine à nous éclairer et semble se réduire à une bien faible étincelle au fond de nous-mêmes, aussi faible qu’un petit enfant qui viendrait de naître parmi les hommes.

Mais nous avons l’espérance que cette Lumière grandisse et soit notre guide dans notre vie quotidienne comme dans notre démarche spirituelle."
Revenir en haut Aller en bas
Jean Serlun

avatar

Nombre de messages : 424
Age : 62
Localisation : Tours
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: « A la Saint Jean se renouvelle l’An. » (dicton populaire)   Lun 28 Déc - 11:50

En étudiant précisément les éléments fournis par les Evangiles, les historiens tendent à placer la naissance de Jésus plutôt au début du printemps qu'au début de l'hiver.

Cependant, dès le IV° siècle, le "dies natalis" (qui a donné bien plus tard le mot Noël) a été placé expressément au 25 décembre.

L'explication exotérique est simple : Il s'agissait alors de "christianiser" et donc de récupérer la fête de SOL INVICTUS (le soleil invaincu), fête "paienne" fort à la mode à l'époque.

Bien évidemment, nous ne nous contenterons pas de cette explication exotérique.

Où mieux placer la venue de la Lumière qu'au solstice d'hiver ?
Revenir en haut Aller en bas
Ness

avatar

Nombre de messages : 100
Age : 54
Localisation : Orient de Lille
Date d'inscription : 30/09/2009

MessageSujet: Re: « A la Saint Jean se renouvelle l’An. » (dicton populaire)   Lun 28 Déc - 20:54

Pourquoi cela aurait-il du être différent, ces dits chrétiens "plus interéssés" à leur devenir, devant faire fi de croyances plus initiées et antérieures, en pensant à Horus, ou Yule... d'entrée il me semble que la volonté et la vérité du G:.A:. de l'U:. a été bafouée ou détournée. Quoiqu'il en soit, vive cette renaissance! et bonne renaissance queque part à tous!
Respectueusement.
Revenir en haut Aller en bas
http://ben.ness.chez-alice.fr/
leloviret



Nombre de messages : 113
Age : 77
Localisation : tours
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: « A la Saint Jean se renouvelle l’An. » (dicton populaire)   Ven 1 Jan - 19:12

Pour simplement ajouter une petite pierre à l'édifice je ferai court tant le sujet est vaste et le symbole puissant .
L'évangile de st Jean a été écrit en Grec comme ceux de ST Mathieu , st Luc ou St Marc et constitue la somme de l'ésotérisme chrétien .On fête la St jEAN LE 27 décembre le jour le plus court de l'année .Rappelons nous les paroles de " l'Enseigneur" :" Ils ont des yeux pour voir et ne voient pas , des oreilles pour entendre mais n'entendent pas"
STJean comme Mathieu , fait partie de ceux " qui ont vu" alors que Marc et Luc de ceux " qui ont entendu" .Dans l'ordre de l'énumération des évangelistes on le retrouve en tête , alors que Mathieu ferme la marche si j'ose dire encadrant ceux qui ont entendu pour les protéger en quelque sorte , car la Vue est supérieure à l'Ouïe comme dit St Augustin à propos du témoignage des sens .
Ce n'est pas chez les Compagnons que l'on trouve St Jean qui sont Blaise et Thomas .Les 4 Couronnés sont chez les Compagnons Charpentiers : Claudius , Castorus,Symphorianus et Nicostradus .D'après jacques de Voragine , chez les tailleurs de Pierre et les Maçons les 4 Couronnés ont pour nom : Sévére , Carpophore, Sévérien et Victorien .Pour les Hermétistes , ils ont pour noms : Yod ,Hé Wau Hè 4 lettres qui unies , représentent un nom , un Son et des Vibrations dont on ne peut s'entretenir ici .
C'est donc dans la Chevalerie qu'il faut trouver une filiation vraisemblablement

Ramsay dans son discours de 1738 disait" Notre Ordre s'unit intimément avec les Chevaliers de st Jean de Jérusalem.Dès lors , nos loges porteront toutes le nom de " Loge de St Jean" .
Lorsque les Stuart exilés d' Angleterre , s'installèrent en France , à St Germain en particulier , la tradition johanite est encore plus nette qu'auparavant .
Dans le livre de " La Tierce" de 1742 on peut lire que :" Nul ne sera reçu dans l'Ordre qui n'ait juré et promis son attachement inviolable pour la religion , le Roi et les moeurs"
Pour faire bref les 3 qualificatifs qui peuvent définir l'évangile de st Jean sont :La Lumière , La Connaissance et l'Amour .
La Parole transmise retentit encore dans nos coeurs comme un grand appel :" O mon frère , ne garde rien en réserve , sois la Semense d'Amour du futur , alors tu sentiras battre le coeur de l'Univers entier "
C'est la "Bonne Nouvelle" que l'initié doit proclamer partout.

A toutes et tous une très bonne année de fraternité sunny
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « A la Saint Jean se renouvelle l’An. » (dicton populaire)   

Revenir en haut Aller en bas
 
« A la Saint Jean se renouvelle l’An. » (dicton populaire)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Jean-Baptiste de la Salle Prêtre et commentaire du jour "Notre coeur n'était-il pas brûlant ? "
» L'éducation selon saint Jean Bosco
» Saint Jean de la Croix
» Saint Jean Gualbert et Saint Olivier Plunket et commentaire du jour "Pour la première fois,..."
» Saint Jérôme Emilien Fondateur d'Ordre, Saint Jean de Matha Prêtre et fondateur des Trinitaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chemins Initiatiques :: Le coin des discussions :: à la porte du Temple-
Sauter vers: