Chemins Initiatiques

Forum d'une Loge Libre
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» je mets le forum en sommeil
Ven 18 Avr - 15:18 par Florence

» Le maçon est-il à la fois fier et humble?
Mar 11 Fév - 1:31 par Tao

» le breuvage d'amertume.
Dim 2 Fév - 17:05 par Bon Feu

» Scandales maçonniques
Dim 19 Jan - 5:19 par Bon Feu

» Présentation
Dim 19 Jan - 5:04 par Bon Feu

» le rituel de l'ombre
Sam 14 Déc - 16:06 par Bon Feu

» article sur la vision guénonienne de l'initiation
Sam 7 Déc - 18:28 par lucien

» voute etoilee
Mer 20 Nov - 12:54 par Bon Feu

» une bonne nouvelle
Dim 17 Nov - 7:45 par Bon Feu

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
à lire

Partagez | 
 

 Les Croisades vues par les Arabes (par Amin Maalouf)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Serlun

avatar

Nombre de messages : 424
Age : 61
Localisation : Tours
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Les Croisades vues par les Arabes (par Amin Maalouf)   Dim 24 Jan - 12:27

Sorti en 1983 chez J.Cl.Lattès, ce petit ouvrage nous raconte, comme son nom l'indique, l'aventure des croisades du point de vue des habitants des pays envahis par les "Franj", entre 1196 et 1291.

Il s'appuie essentiellement sur les chroniqueurs musulmans de l'époque et, il faut bien le dire, ne donne pas des croisés une image bien reluisante. Les dirigeants turcs seldjoukides de l'époque ne sont pas non plus épargnés et leurs divisions analysées comme la cause principale du succès initial de la conquête occidentale.

Sa thèse est que les croisades furent un traumatisme comparé dans la mémoire collective des populations musulmanes d'Orient à un viol. Il explique le repli des musulmans, devenus hostiles à la modernité (assimilée désormais à l'Occident), position dont les conséquences sont toujours d'actualité.

C'est un ouvrage intéressant mais qu'il convient de conseiller à qui connait déjà l'histoire, les noms et les lieux. Sinon, on peut s'y perdre un peu.

On apprend aussi beaucoup sur la secte des Assassins et son rôle ambigu dans la politique locale entre les deux "guerres saintes" des antagonistes.
On découvre aussi la valeur d'un homme comme Saladin.

On n'apprend pratiquement rien sur les ordres chevaleresques ni sur leurs relations avec les initiés orientaux.

Il convient donc de compléter cette vision par des sources occidentales pour se faire une opinion solide.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Serlun

avatar

Nombre de messages : 424
Age : 61
Localisation : Tours
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Les Croisades vues par les Arabes (par Amin Maalouf)   Lun 25 Jan - 22:58

Mille excuses ! En relisant mon texte, j'ai aperçu une coquille. Le début des croisades n'est pas 1196 mais 1096. Cette aventure aura duré deux siècles.
Revenir en haut Aller en bas
Puritus



Nombre de messages : 28
Age : 59
Localisation : Province de Québec
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Re: Les Croisades vues par les Arabes (par Amin Maalouf)   Dim 23 Sep - 10:20

Féru d'histoire médiévale et d'héraldisme, j'ai beaucoup apprécié le contenu de cet ouvrage qui donne une toute autre perception des croisades. Nous avons malheureusement trop souvent une vue partielle et orientée sur bien des sujets en ne lisant que des auteurs issus de la culture occidentale.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Croisades vues par les Arabes (par Amin Maalouf)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Croisades vues par les Arabes (par Amin Maalouf)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» XIIe s. / Croisade des Albigeois
» L'identité nationale , c'est quoi ?
» La Turquie lève la censure sur Karl marx mais ouvre une enquête sur Samarcande d'Amin Maalouf.
» Conseils de lecture
» Vues de mer en Côtes d'Armor.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chemins Initiatiques :: Club lecture :: vous avez lu-
Sauter vers: