Chemins Initiatiques

Forum d'une Loge Libre
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» je mets le forum en sommeil
Ven 18 Avr - 15:18 par Florence

» Le maçon est-il à la fois fier et humble?
Mar 11 Fév - 1:31 par Tao

» le breuvage d'amertume.
Dim 2 Fév - 17:05 par Bon Feu

» Scandales maçonniques
Dim 19 Jan - 5:19 par Bon Feu

» Présentation
Dim 19 Jan - 5:04 par Bon Feu

» le rituel de l'ombre
Sam 14 Déc - 16:06 par Bon Feu

» article sur la vision guénonienne de l'initiation
Sam 7 Déc - 18:28 par lucien

» voute etoilee
Mer 20 Nov - 12:54 par Bon Feu

» une bonne nouvelle
Dim 17 Nov - 7:45 par Bon Feu

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
à lire

Partagez | 
 

 27. Noms profanes et noms initiatiques.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Serlun

avatar

Nombre de messages : 424
Age : 61
Localisation : Tours
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: 27. Noms profanes et noms initiatiques.   Sam 20 Fév - 11:45

Chapître 27 : Noms profanes et noms initiatiques (page 181 -187) :

A première vue, le secret portant sur les noms des membres des organisations initiatiques peut être rangé parmi les simples mesures de précaution destinées à se garantir des ennemis de l’organisation.
Si cela est vrai dans bien des cas, surtout lorsque l’organisation secrète est purement profane, il se peut que ce secret revête un caractère symbolique si l’organisation est réellement initiatique.

Aujourd’hui la curiosité des noms est une manifestation ordinaire de l’individualisme moderne au point de vouloir, par ignorance, ramener au niveau des contingences profanes des réalités d’ordre initiatique : l’historicisme des contemporains n’est satisfait que s’il met des noms propres sur toutes choses et les attribue à des individualités humaines déterminées selon une conception qui ne tient compte que de la seule modalité corporelle.

Et pourtant l’origine des organisations initiatiques ne peut jamais être rapportée à de telles individualités : cela devrait donner à réfléchir !
Bien plus, lorsque l’on va en profondeur, leurs membres mêmes ne peuvent être identifiés car ce ne sont plus des « personnages » au sens historique et quiconque croira pouvoir les nommer sera dans l’erreur (ex des véritables Rose-Croix). Toutes proportions gardées, il en est de même à chaque degré de l’échelle initiatique de sorte que la désignation de quelqu’un par son nom profane sera toujours entachée de fausseté, comme si l’on désignait un acteur par le nom de rôle qu’il joue.

L’initiation étant une seconde naissance, il est normal que l’initié reçoive un nouveau nom qui corresponde à une modalité différente de son être. Cela est aussi vrai dans le domaine exotérique.

Ainsi le même être se manifeste par deux modalités distinctes, l’une se manifestant dans le monde profane, l’autre à l’intérieur de l’organisation initiatique. Chacune a son propre nom qui se situe dans deux ordres différents.

Or, à tout degré d’initiation correspond une autre modalité de l’être : celui-ci devrait donc recevoir un nouveau nom pour chacun de ces degrés : ce nom, manifesté ou pas, est comme l’expression caractéristique de cette modalité, et cela dans une hiérarchie des modalités de l’être, du moins au plus profond.

Attaché à la modalité la plus extérieure et à la manifestation la plus superficielle, le nom profane est le moins vrai de tous, surtout dans une civilisation qui a perdu tout caractère traditionnel et où un tel nom n’exprime plus rien de la nature de l’être. D’ailleurs, le véritable nom de l’être humain, le plus vrai de tous, est un nombre (au sens pythagoricien et kabbalistique), c’est celui qui correspond à la modalité centrale de son individualité, à sa restauration dans l’état primordial car c’est celui qui constitue l’expression intégrale de son essence individuelle.

C’est pourquoi un nom initiatique n’a pas à être connu dans le monde profane puisqu’il représente une modalité de l’être qui ne saurait se manifester dans celui-ci.

Inversement, le nom profane représente une modalité que l’être doit dépouiller lorsqu’il rentre dans le domaine initiatique car c’est un simple rôle qu’il joue de l’extérieur.

Cette multiplicité de noms se rapporte uniquement à des extensions de l’individualité humaine, comprises dans sa réalisation intégrale, c’est-à-dire initiatiquement au domaine des petits mystères.
L’être qui passe aux grands mystères passe au-delà du nom et de la forme puisque ceux-ci sont les expressions respectives de l’essence et de la substance de l’individualité. Un être libéré n’a plus de nom ; il pourra prendre n’importe quel nom pour se manifester dans le domaine individuel, comme un simple vêtement que l’on peut quitter à volonté.

C’est pourquoi ni une organisation de cet ordre ni ses membres n’ont de nom ; ils ne peuvent donc donner prise à la curiosité profane.
C’est pourquoi l’on ne peut identifier les auteurs d’œuvres ayant un caractère initiatique : ou elles sont entièrement anonymes ou elles ont pour signature une marque symbolique ou un nom conventionnel.

Etonnons nous donc de l’importance accordée par le monde profane à l’individualité d’un auteur. C’est lié à l’esprit antitraditionnel de notre époque, cause principale de l’incompréhension des réalités initiatiques.

Sous le nom d’ humanisme ou de rationalisme, cet esprit s’efforce depuis plusieurs siècles de tout ramener aux proportions de l’individualité humaine vulgaire et de nier tout ce qui dépasse se domaine étroitement borné.

Toutes les considérations que nous venons d’exposer se basent sur la doctrine métaphysique des états multiples de l’être dont elles sont une application directe.

Comment cette doctrine pourrait elle être comprise de ceux qui prétendent faire de l’homme individuel et même de sa seule modalité corporelle, un tout complet et fermé, un être se suffisant à lui-même ?

Alors qu’en réalité, il est la manifestation contingente et transitoire d’un être dans un domaine très particulier parmi la multitude indéfinie de ceux dont l’ensemble constitue l’Existence universelle et auxquels correspondent pour ce même être autant de modalités et d’états différents, dont il lui sera possible de prendre conscience en suivant la voie de l’initiation.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Serlun

avatar

Nombre de messages : 424
Age : 61
Localisation : Tours
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: 27. Noms profanes et noms initiatiques.   Sam 20 Fév - 11:51

Rappelons que Guénon lui-même a utilisé dans sa vie terrestre plusieurs noms qui sont souvent considérés par les profanes comme de simples pseudonymes.

Dans sa jeunesse, René Guénon est ainsi devenu Palingénius (quand il fréquentait les milieux occultistes).
A l'age mur, il fut le Sphinx qui pose les questions fondamentales.
Dans sa vieillesse en Egypte, il fut Abd El-Wahid Yahia, "Jean, Serviteur de l'Unique".
Revenir en haut Aller en bas
leloviret



Nombre de messages : 113
Age : 77
Localisation : tours
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: 27. Noms profanes et noms initiatiques.   Sam 20 Fév - 22:49

On ne peut " nommer" le divin car "nommer" c'est "définir" c'est circonscrire un être , un objet , une chose .On voit bien là ,qu'on ne peut " définir" " l'indéfinissable " .
Par contre le nom donné par certaines organisations , telles celles des compagnons du Devoir ou autre , mettent en avant un trait caractéristique de l'individu ..De la sorte on sait d'emblée à qui l'on s'adresse dans le monde corporatif EX : "Artois , va de bon coeur "
Dans un autre ordre , apres certain degré il est demandé au récipiendaire de se trouver un nom qu'il gardera secret mais avec qui sa conscience sera toujours au prise ....
Dans un autre ordre encore , apres une initiation , le hasard ( qui fait bien les choses ) détermine un " nom" pris sur une liste . Ce nom refléte également une qualité de l'individu ..Il ne sera dévoilé qu'à un ff de haut grade si nécéssaire .
Ces " noms "peuvent évoluer selon le grade ou le degré de l'initié
Il en existe d'autres probablement mais je ne parle que de ceux que je connais .
Dans le monde des initiés ces noms reflètent une identité qui n'est pas connue du monde profane qui ne pourrait du reste , la comprendre , dans le sens Grec du terme " prendre avec "
Revenir en haut Aller en bas
Ness

avatar

Nombre de messages : 100
Age : 53
Localisation : Orient de Lille
Date d'inscription : 30/09/2009

MessageSujet: Re: 27. Noms profanes et noms initiatiques.   Dim 21 Fév - 0:24

Est-ce vraiment le fait du hasard si un individu reçoit un nom qui définit son caractère ?
et n’est-il pas étrange que des gens soient en parfaite adéquation avec leur nom ou prénom dans le monde profane ?
Revenir en haut Aller en bas
http://ben.ness.chez-alice.fr/
Jean Serlun

avatar

Nombre de messages : 424
Age : 61
Localisation : Tours
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: 27. Noms profanes et noms initiatiques.   Dim 21 Fév - 0:28

Et si cela transparait dans le monde profane, on peut comprendre l'importance que cela prend lorsque l'on a entrepris une démarche initiatique.

Rappelons que, pour symboliser cela, à chaque degré de la franc-maçonnerie spéculative, les initiés reçoivent un nom collectif.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 27. Noms profanes et noms initiatiques.   Lun 22 Fév - 13:40

Chez les Compagnons du Devoir, le nom "initiatique" est donné au compagnon "fini" par la Collectivité (les Anciens). On retrouve cette même pratique chez les Scouts dont l'organisation est d'inspiration FM.
J'ai eu l'occasion dans les deux cas, de constater que ce nom a une influence certaine sur le comportement de celui ou celle qui le porte, car s'il est bien choisi (il ne doit pas être vexatoire), il contribue à tirer la personnalité vers le haut.
De plus il signe bien l'appartenance à cette collectivité, même lorqu'on n'en fait plus partie.
Revenir en haut Aller en bas
leloviret



Nombre de messages : 113
Age : 77
Localisation : tours
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: 27. Noms profanes et noms initiatiques.   Mar 23 Fév - 21:25

Tu as raison Mélusine .Le nom attribué à un membre par un conseil d'anciens reste à jamais , en résonnance avec l'ensemble de la chaine initiatique qui l'a attribué , mais egalement avec son inconscient qui " gère " les actions et les pensées du membre ..Il est Personnel et c'est là qu'est " le Moteur" qui anime l'être et contribue à l'élévation de son âme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 27. Noms profanes et noms initiatiques.   Mer 24 Fév - 21:06

lorsque le profane et la tradition se confonde il est compliqué de dissocier ce qui dans le nom constitue l'aspect profane qui n'est en quelque sorte la partie visible. Dans notre tradition africaine le profane et l'initié se confonde et cheminent ensemble. Le nom n'st pas donné de façon fortuite bien au contraire il garde un profil initiatique.
Revenir en haut Aller en bas
leloviret



Nombre de messages : 113
Age : 77
Localisation : tours
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: 27. Noms profanes et noms initiatiques.   Jeu 25 Fév - 21:33

voudrais tu dire , qu'à l'instar de Yung , les contraires s'associent , comme le féminin et le masculin comme l'Androgyne , qui vivent ensemble sans le savoir jusqu'à leur découverte nécéssaire ?? Cet aspect " Africain" me rend gourmand . Pourrais tu développer ??cela me semble fort interessant pour ma culture perso merci d'avance
Fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
Jean Serlun

avatar

Nombre de messages : 424
Age : 61
Localisation : Tours
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: 27. Noms profanes et noms initiatiques.   Ven 26 Fév - 1:19

Il me semble que notre frère François nous fait partager une approche sociétale où, certes, l'on distingue le profane du sacré (ou de l'initiatique) mais surtout où la réalité sociale est encore considérée, de manière traditionnelle, comme le symbole d'une réalité plus profonde, située au-delà de la manifestation sensible et grossière.

Dans ces conditions, le nom, même profane, est déjà un symbole du nom véritable qui peut être recherché dans les différents degrés parcourus grâce à l'initiation.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 27. Noms profanes et noms initiatiques.   

Revenir en haut Aller en bas
 
27. Noms profanes et noms initiatiques.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Noms et prénoms
» Noms et prénoms
» [Fiche] Les Mots ou Noms de pouvoir scandinaves
» Kerialogie (étude des noms et prénoms par les lettres)
» Les noms Féminins en -té et en -tié et noms masculins en -ée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chemins Initiatiques :: Club lecture :: Aperçus sur l'Initiation-
Sauter vers: