Chemins Initiatiques

Forum d'une Loge Libre
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» je mets le forum en sommeil
Ven 18 Avr - 15:18 par Florence

» Le maçon est-il à la fois fier et humble?
Mar 11 Fév - 1:31 par Tao

» le breuvage d'amertume.
Dim 2 Fév - 17:05 par Bon Feu

» Scandales maçonniques
Dim 19 Jan - 5:19 par Bon Feu

» Présentation
Dim 19 Jan - 5:04 par Bon Feu

» le rituel de l'ombre
Sam 14 Déc - 16:06 par Bon Feu

» article sur la vision guénonienne de l'initiation
Sam 7 Déc - 18:28 par lucien

» voute etoilee
Mer 20 Nov - 12:54 par Bon Feu

» une bonne nouvelle
Dim 17 Nov - 7:45 par Bon Feu

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
à lire

Partagez | 
 

 Le Matin des Magiciens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Serlun

avatar

Nombre de messages : 424
Age : 61
Localisation : Tours
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Le Matin des Magiciens   Mar 2 Nov - 0:04

Je viens d'achever les 500 pages du "Matin des Magiciens" de Louis Pauwels et Jacques Bergier. Cet ouvrage a été écrit en 1960 et j'en avais entendu parler mais sans l'avoir jamais lu. La vitrine d'un bouquiniste m'a permis de réparer cet oubli.

Oeuvre assez étrange, très touffue, voire brouillonne, mêlant à la fois la récusation du scientisme, l'apologie de l'alchimie, une enquête inquiétante dans les milieux de l'occultisme le plus maléfique, les mille et un mystères d'une histoire non-conformisme, l'Atlantide et les soucoupes volantes et l'attente passionnée d'un Homme nouveau. Il y a du "new-age" dans ce bouquin !

Le livre fourmille de renseignements et d'anecdotes. A la fois essai et roman fabuleux, il pousse à la curiosité et je me suis surpris à pianoter ensuite sur mon ordinateur pour explorer sur le net quelques unes des pistes suggérées.

Seul regret : l'absence de référence claire à la Tradition telle que Guénon en a témoigné. Cette ignorance même ne permet pas aux auteurs de disposer d'un solide fil d'Ariane et ne leur donne pas la perspective métaphysique qui leur aurait évité de s'égarer. Souvent cité, Guénon est aussi souvent incompris, parfois jusqu'au contre-sens, en particulier lorsque les auteurs développent le chapître sur l'occultisme des nazis ou qu'ils tentent d'expliquer le symbolisme du swastika.

Je recommande cet ouvrage aux curieux mais pense qu'il ne comblera pas les attentes de quelqu'un qui s'est régulièrement engagé sur le chemin de l'initiation.

Jean Serlun
Revenir en haut Aller en bas
leloviret



Nombre de messages : 113
Age : 77
Localisation : tours
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Le Matin des Magiciens   Sam 13 Nov - 18:56

merci jean de ton éclairage
frat
Revenir en haut Aller en bas
alchimiste-nostra



Nombre de messages : 1
Age : 28
Localisation : maroc
Date d'inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Le Matin des Magiciens   Mar 28 Fév - 13:30

bonjour je suis nouveau dans votre précieux forum je veux juste signaler que j'ai une copie de ce livre dans mes mains .
Revenir en haut Aller en bas
Jean Serlun

avatar

Nombre de messages : 424
Age : 61
Localisation : Tours
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Le Matin des Magiciens   Ven 2 Mar - 16:09

Merci de votre message.

Sa lecture m'a incité à rouvrir le livre de Louis Pauwels et Jacques Bergier.

Et j'ai relu cette courte nouvelle d'Arthur Clarke (page 183), intitulée "Les neuf milliards de noms de Dieu". C'est d'ailleurs une nouvelle qui est publiée dans des collections de science fiction.

Dans cette nouvelle, des moines thibétains s'acharnent depuis trois siècles à recopier tous les noms possibles de Dieu (environ 9 milliards d'après eux) afin qu'à l'issue de ce long travail (prévu pour durer 15000 ans), la race humaine ait accompli ce pourquoi elle a été créée et, le but divin étant atteint, la fin du monde puisse survenir.

Ayant pris connaissance des formidables possibilités de l'informatique, les moines en questions s'adressent à des Américains (sceptiques) pour que ceux-ci mettent au point et leur confient une machine permettant d'accélérer considérablement leur travail et de l'achever en trois mois au lieu de 15000 ans.

Bien entendu, les ingénieurs américains, qui ont installé et assuré la maintenance de la machine au Thibet, s'empressent de quitter les lieux quelques heures avant la fin de l'expérience, persuadés que les moines thibétains seraient à la fois désappointés et peut-être dangereux quand ils s'apercevraient que, le travail achevé, la fin du monde ne serait pas au rendez-vous .... car ces ingénieurs américains ne croient pas en la fin du monde.

Et, bien entendu, contrairement à leurs certitudes, au moment où ils descendent de la montagne, au moment où la machine crache ses derniers noms divins, ... les étoiles, un à une, commencent à s'éteindre.

Quelle leçon tirer de cela ?

Peut-être qu'il est absurde de vouloir atteindre un but sans se donner auparavant les moyens d'assumer les conséquences de celui-ci. Si 15000 ans étaient donnés à l'humanité pour être prête pour la fin du monde, c'est qu'elle devait atteindre le niveau de maturité correspondant.

On pense à notre monde moderne et à ses apprentis-sorciers.
Revenir en haut Aller en bas
Puritus



Nombre de messages : 28
Age : 59
Localisation : Province de Québec
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Re: Le Matin des Magiciens   Dim 23 Sep - 9:31

Je me souviens avoir lu cet ouvrage de Pauwels et Bergier il y a bien des années maintenant (vers la fin des années 70). J'en avais retiré le même sentiment que Jean. C'est un ouvrage qui peut induire une certaine curiosité, mais certainement pas "l'éveil" en temps que tel... Comme certains le savent peut-être, J. Bergier passa trois fois sous le bandeau et fut trois fois... blackboulé à l'initiation. Il ne s'en cachait pas d'ailleurs. Cela n'en faisait pas un méchant homme pour autant, juste un individu ... assez spécial, mais très intéressant néanmoins par ses connaissances incommensurables dues à une mémoire photographique qu'il entrainait, entre autre, par la lecture d'annuaires téléphoniques !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Matin des Magiciens   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Matin des Magiciens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Offrande du matin
» Cours le matin, sport l'après-midi : extension ??
» Jupiter ce matin
» URGENT: Qui a une version numérisée de Matin Brun?
» Du matin au soir ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chemins Initiatiques :: Club lecture :: vous avez lu-
Sauter vers: