Chemins Initiatiques

Forum d'une Loge Libre
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» je mets le forum en sommeil
Ven 18 Avr - 15:18 par Florence

» Le maçon est-il à la fois fier et humble?
Mar 11 Fév - 1:31 par Tao

» le breuvage d'amertume.
Dim 2 Fév - 17:05 par Bon Feu

» Scandales maçonniques
Dim 19 Jan - 5:19 par Bon Feu

» Présentation
Dim 19 Jan - 5:04 par Bon Feu

» le rituel de l'ombre
Sam 14 Déc - 16:06 par Bon Feu

» article sur la vision guénonienne de l'initiation
Sam 7 Déc - 18:28 par lucien

» voute etoilee
Mer 20 Nov - 12:54 par Bon Feu

» une bonne nouvelle
Dim 17 Nov - 7:45 par Bon Feu

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
à lire

Partagez | 
 

 Parrain et obédience

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Magicos



Nombre de messages : 5
Age : 33
Localisation : Houilles
Date d'inscription : 30/12/2012

MessageSujet: Parrain et obédience    Dim 30 Déc - 16:23

Bonjour à tous et merci de m'accueillir sur ce forum.
Profane de 30 ans j'espère pouvoir trouver de l'aide dans ma quête.
En effet je suis un cherchant et intéressé par la FM depuis plusieurs années maintenant.
Un ami me propose de me parrainer, ce qui est une bonne nouvelle évidement.

Ayant étudié les différents rites, mon cœur balance pour un ou des rites non pratique dans son obédience...
Mes questions sont :
-comment avoir une idée précise d'un rite quand on ne la jamais pratique?
-il est difficile de trouver un parrain, serait il judicieux d'essaye d'accepter sa proposition ?

J'ai besoin de vos lumières !

Bon week-end à vous tous.

Magicos
Revenir en haut Aller en bas
Tao



Nombre de messages : 110
Age : 43
Localisation :
Date d'inscription : 11/09/2009

MessageSujet: Re: Parrain et obédience    Dim 30 Déc - 22:19

Saluton al vi, Gafratoj !

Avis du jeune maçon que je suis.

J'ai également choisi mon obédience (OITAR), notamment intrigué par son rite spécifique (le ROS). Cependant, quand je lis "Ayant étudié les différents rites...", j'ai envie de penser "Première erreur...", mais ça dépend de ce que tu entends pas "étudié". Une simple lecture serait déjà, à mon humble avis, une grosse erreur, parce que de tout ce qu'on peut lire sur la maçonnerie sur internet, s'il y a bien une direction (une seule !) dans laquelle il ne faut pas aller, c'est celle-ci... On peut connaître l'origine d'un rite, les degrés qui le composent, ses spécificités (usage du VLS, accent mis sur le christianisme, le compagnonage, etc...), mais lire... ce serait vraiment dommage.

Mon avis est que si ton parrain te connait bien, il saura entendre tes questionnements, saura déceler tes centres d'intérêts, et éventuellement t'orienter vers une autre loge que la sienne si nécessaire. Une loge qui sera du même rite ou non, de la même obédience ou non. A toi de mesurer la confiance que tu as en cette personne.

Spirite,
Revenir en haut Aller en bas
Magicos



Nombre de messages : 5
Age : 33
Localisation : Houilles
Date d'inscription : 30/12/2012

MessageSujet: Réponse à Tao   Dim 30 Déc - 22:38

Merci Tao pour ta réponse, tu as raison je vais faire confiance à mon parrain.
Je pensais pas qu'il était possible d'être parrainé dans une autre obédience que celle du parrain ?
Il est ancien membre de la GLNF, rite REAA. Il peut donc me parrainer au GODF sur un rite Menphis Misraïm ?
Revenir en haut Aller en bas
Tao



Nombre de messages : 110
Age : 43
Localisation :
Date d'inscription : 11/09/2009

MessageSujet: Re: Parrain et obédience    Lun 31 Déc - 0:33

Saluton al vi, Gefratoj !

Ben avec la GLNF, c'est un peu compliqué... Parce que jusqu'à septembre, ils ne visitaient personne d'autre que leurs propres loges... Du coup, ce n'est pas dit qu'il connaisse grand-monde au GO, tout du moins par ses visites qu'il n'est pas censé avoir faites. Mais tu dis "ancien", donc la question est de savoir où il est aujourd'hui ? A mon avis, il y a plusieurs questions à se poser :

- Est-ce que je veux une loge où on fait référence au GADLU ou pas ?
- Est-ce que je veux une loge où le GADLU serait "Dieu" ou pas ?
- Est-ce que je veux une loge où il y a une revendication chrétienne ?
- Est-ce que je veux une loge où on travaille en présence du VLS ou pas ?
- Est-ce que je veux une loge où on travaille dans la mixité ou pas ?
- Est-ce que je veux une loge où on traite de sujets uniquement symboliques ?
- Est-ce que je veux une loge où on traite surtout de sujets sociétaux ?
- Est-ce que je veux une loge où le travail fait fortement référence à l’Égypte ?
- Est-ce que je veux une loge où je souhaite progresser rapidement dans les différents degrés ?
- Est-ce que je veux une loge où la reconnaissance de l'UGLE/GLUA est importante ?

... et il y en a certainement d'autres ! Ce sont les questions qu'un parrain doit poser à mon avis, pour bien orienter l'impétrant, quitte à l'orienter ailleurs si nécessaire. Tu remarqueras que le mot "rite" n'y figure pas.

Pour parler de mon cas, je suis membre d'une loge de l'OITAR travaillant (forcément) au ROS, alors que mon parrain est membre d'une loge du DH travaillant (forcément) au REAA. C'est possible car l'OITAR le permet, ce qui n'est peut-être pas le cas de toutes les obédiences, mais aussi parce qu'il y a des accords de reconnaissance réciproque entre le DH et l'OITAR... A toi de voir, mais aie en tête que le REAA à la GLNF risque d'être vécu très différemment du REAA au DH, par exemple (c'est entre autre pour ça que cela n'a aucun sens de lire un rituel en tant que profane)... Donc, à ton parrain de voir ce qu'il "fait" de toi. Sinon, ce ne sera peut-être pas ton parrain, mais un conseiller avisé qui t'orientera ailleurs.

Spirite,
Revenir en haut Aller en bas
Jean Serlun

avatar

Nombre de messages : 424
Age : 61
Localisation : Tours
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Parrain et obédience    Lun 31 Déc - 12:05

Entièrement d'accord avec les réponses de Tao.

La Franc-maçonnerie est suffisamment diverse pour que tu trouves en son sein une Loge (c'est beaucoup plus important qu'une obédience !) dont les préoccupations corresponderont à tes attentes.

Guénon aurait dit que le plus important, c'est la largeur de ton "horizon intellectuel", c'est-à-dire en fait ta capacité d'ouverture à ce qui te dépasse et t'aide à te dépasser.

Si ton parrain a discerné tes qualifications, fais-lui confiance.

Amicalement

Jean Serlun
Revenir en haut Aller en bas
Magicos



Nombre de messages : 5
Age : 33
Localisation : Houilles
Date d'inscription : 30/12/2012

MessageSujet: Re: Parrain et obédience    Lun 31 Déc - 12:30

Merci Tao d'avoir prix le temps de répondre !
Je comprend beaucoup mieux maintenant l'importance du parrain dans le choix du rite.

En effet je crois que celui-ci est bien place pour savoir ce qu'il me faut...

Auriez vous de la lecture à me conseiller pour comprendre l'essentiel de ce que l'on vient de converser ?
Revenir en haut Aller en bas
Tao



Nombre de messages : 110
Age : 43
Localisation :
Date d'inscription : 11/09/2009

MessageSujet: Re: Parrain et obédience    Lun 31 Déc - 14:48

Saluton al vi, Gefratoj !

Magicos a écrit:
Je comprend beaucoup mieux maintenant l'importance du parrain dans le choix du rite.
Je me permets d'insister Very Happy : "dans le choix de la loge" ! Bien plus que du rite ou de l'obédience !

On peut être au GO dans une loge mixte, sociétale, sans VLS, sans GADLU au Rite Français. Mais on peut aussi être au GO dans une loge masculine, symbolique, avec VLS et GADLU au Rite Français (plus rare, je pense). Et ça n'aura RIEN à voir. Ce qui compte, c'est la loge, comment elle a décidé de travailler quand l'obédience laisse une liberté là-dessus.

Chez nous, à l'OITAR, il n'y a que des loges mixtes et le ROS "impose" le VLS, la présence du GADLU et le traitement de sujets uniquement symboliques. Faut le savoir avant de frapper, et être à l'aise avec ça, sinon, les tenues risqueront d'être longues...

Parle de tout ça à ton parrain, s'il est Maître, il doit connaître encore bien mieux que moi le fameux PMF (paysage maçonnique français). Ce dernier est d'ailleurs en pleine recomposition (le GO désormais mixte de facto, la GLNF qui a perdu la reconnaissance anglaise, la création de la GLAMF et de la GLIF, les discussions entre la GLDF, la GLAMF, la GLIF, la GLTSO et la LNF pour la course à la reconnaissance, etc.), c'est donc important, à mon avis, d'en avoir une lecture éclairée par un maçon qui a visité. Bonne chance !

Et je n'ai pas de lecture, malheureusement... Je pense même qu'il est temps d'arrêter de lire à partir du moment où on a pris la décision de frapper.

Spirite,
Revenir en haut Aller en bas
Magicos



Nombre de messages : 5
Age : 33
Localisation : Houilles
Date d'inscription : 30/12/2012

MessageSujet: Re: Parrain et obédience    Lun 31 Déc - 17:58

Tu vises tout juste Tao !
En effet mon parrain est un ancien de la GNLF qui est passe au GLIF... De plus il habite à Lyon (moi à Houilles, pres de st germain en laye) ce qui n'est pas chose facile pour présenter ma candidature...
Il est vrai que mon parrain est maître donc je vais suivre ton conseil et en parler avec lui. Il m'avait déjà vaguement expliquer l'importance de trouver la bonne loge.

Encore merci de m'avoir éclaire Tao, tes conseils me sont utiles !

Magicos
Revenir en haut Aller en bas
Greer

avatar

Nombre de messages : 46
Age : 56
Localisation : Champagne Ardenne
Date d'inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: Parrain et obédience    Lun 31 Déc - 21:51

Mon cher Magicos,
il serait bien étonnant que tu ne trouves pas une bonne branche sur laquelle te poser à St Germain en Laye, qui doit comporter presque autant de loges que de boulangeries. Et des meilleures, et des plus anciennes (je pense au GO, et à la Bonne Foi, par exemple).
Tao t'a déjà proposé un crible assez serré pour tamiser tes aspirations, on pourrait pt être y rajouter une petite maille : Est-il important, pour toi, d'appartenir à une obédience?

Plus tard, quand il sera temps de lire avec profit, tu découvriras peut-être certains passages du vieil O. Wirth (que j'ai cessé de trouver démodé), qui disent l'importance et la souveraineté de la Loge, qui priment sur toute autre considération institutionnelle.

Le R.O.S. est pratiqué dans des loges souveraines, et même, aussi, dans un ou plusieurs ateliers au GODF.

Une des activités du jeune maçon, quand il s'est approprié les premiers savoirs, est de visiter. Aussi attaché que l'on soit à un rite, il est alors enrichissant de vivre d'autres rituels, dont les aspects nouveaux ou discordants en apparence n'ont fait - pour moi - qu'éclairer nouvellement ce que je croyais connaître.

Ton parrain n'attend pas de son filleul, j'imagine, un suivisme soumis. Tu ne lui dois rien quant au choix de ton orientation. Il peut t'éclairer, de conseiller ou déconseiller telle voie. S'il te parraine, c'est sans doute qu'il croit en ta capacité à devenir, sur tes propres voies.

En effet, lire des rituels n'aurait sans doute pour effet que déflorer sans profit ce qui se vit. Imagine t-on d'écouter sur un Mp3 en format Midi un concert pour lequel on a reçu une invitation, avec une place au premier rang?

Je pense que tu peux remplir ce temps très particulier et fécond qu'est la gestation d'une initiation par des lectures, mais en orbite large. Selon ton goût, de la philosophie, des textes sacrés, des écrits de métier, des manuels professionnels même, des écrits spirituels.
Ca doit être complètement démodé, mais j'avais aimé Les fils de la lumière, de R. Peyrefitte. au cinéma; E. Rohmer, dans Ma nuit chez Maud, aborde les interrogations d'un futur maçon, confrontées aux valeurs sociales des années 60...

Tout ce bavardage, alors que je faisais juste un petit passage sur ce bon forum, parce que ce que tu vis et annonces est très important et émouvant pour un maçon, et me rappelle ma propre approche, l'attente, quelque chose d'une pré-germination à mon insu. Je connais mal le ROS, mais j'ai compris qu'il donne du sens à ce temps pré-initiatique, avec son dispositif de "galeries" et de "carrières"; c'est sans doute une bonne chose. Tout ce bavardage, parce que moi, au stade où tu te trouves, je m'étais "gourré", et n'avais pas eu l'audace de choisir ma propre voie, de crainte de ne pas partager mon temps maçonnique avec mon parrain. Je l'ai suivi, mais la vie nous a séparé autrement, et j'ai fini par changer de rite, de loge, et par ne plus "appartenir" à aucune obédience.
De tout coeur, je te souhaite bonne route.
Revenir en haut Aller en bas
Greer

avatar

Nombre de messages : 46
Age : 56
Localisation : Champagne Ardenne
Date d'inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: Parrain et obédience    Mar 1 Jan - 0:09

PS. je me permets de citer une phrase de J. Serlun, prise ailleurs sur ce site (R. Guénon, Aperçus sur l'initiation).
"Il faut insister : Tant qu’un rattachement régulier n’est pas impossible à obtenir en fait, on ne peut pas, en dehors de lui, recevoir une initiation quelconque.
Est-il besoin de rappeler qu’on n’obtient aucune initiation par le simple moyen de la lecture d’ouvrages ? Une transmission orale est partout et toujours considérée comme une condition nécessaire du véritable enseignement traditionnel et la mise en écrit de cet enseignement ne peut jamais en dispenser.
"

PPS, mon post précédent, un peu spontané, se termine sur une note faussement triste. Précision : si je n'ai plus d'attache obédientielle, je ne m'épanouis pas moins aujourd'hui dans une belle et bonne loge "libre et souveraine", au REAA.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Serlun

avatar

Nombre de messages : 424
Age : 61
Localisation : Tours
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Parrain et obédience    Mar 1 Jan - 13:54

Aux propos de GREER, j'ajouterai qu'aujourd'hui être en Loge libre ne signifie plus tout à fait être isolé.

En effet, le développement des réseaux de loges libres et souveraines (F.L.L.S., ALMA) est régulier et laisse à penser que le paysage maçonnique du XXIème siècle devra compter avec ce mouvement de fond.

Il y a désormais une centaine de loges, chapitres et aréopages recensés dans les principaux réseaux pour près de 700 frères et soeurs.

C'est important car, comme l'écrit GREER, il est important pour un jeune maçon de visiter et, jusqu'à présent, c'était assez difficile quand on était reçu en loge libre, compte-tenu de l'intolérance trop répandue dans la maçonnerie obédientielle ... mais les choses changent et c'est bien ainsi.

Amitié et fraternité

Jean Serlun
Revenir en haut Aller en bas
claude

avatar

Nombre de messages : 87
Age : 70
Localisation : Bretagne Nord
Date d'inscription : 07/02/2010

MessageSujet: Re: Parrain et obédience    Mar 1 Jan - 14:55

Choix difficile en effet que celui d'une loge, d'un rite, d'une obédience.

D'autant plus difficile que ce que l'on trouve en maçonnerie est rarement conforme à ce que l'on pensait chercher.

Je pensais être plutôt attiré par l'aspect sociétal, je suis depuis presque dix ans, à l'OITAR où je pratique le Rite Opératif de Salomon qui s'intéresse exclusivement au symbolisme et exclue absolument tout sujet d'ordre sociétal.


Revenir en haut Aller en bas
Magicos



Nombre de messages : 5
Age : 33
Localisation : Houilles
Date d'inscription : 30/12/2012

MessageSujet: Re: Parrain et obédience    Mar 1 Jan - 18:55

Merci à tous pour vos réponses, tout particulièrement à Greer pour vos postes chaleureux !
Je suis touché par l'importance que vous accorder à mes questions. Il est vrai que je suis à un moment de ma vie ou ma place se "cherchant" prend de plus en plus d'importance.

Pour vous répondre directement Greer, Je n'ai aucun attachement à une obédience particulière mais seulement à ma quête spirituelle !
Je commence à avoir un petit aperçu des bienfaits et méfaits de mes interrogations et si la plupart des frères FM sont comme vous, je pense que je peux apprendre beaucoup !

PS : Prochaine commande amazon: Les fils de la lumière et Ma nuit chez Maud :-)

Amitié

Magicos
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parrain et obédience    

Revenir en haut Aller en bas
 
Parrain et obédience
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A la recherche d'un Parrain, d' une Marraine la bonne fée ?
» recherche une marraine ou parrain
» Baptême : parrain, marraine, juste pour « la galerie » ?
» le sacrement du baptème
» Diacre question

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chemins Initiatiques :: Le coin des discussions :: à la porte du Temple-
Sauter vers: